Facteurs qui affectent la puissance chez les hommes.

La puissance est la capacité d'un homme à avoir des relations sexuelles. En sexologie, le terme désigne la sexualité masculine. Il est difficile de maintenir une bonne puissance jusqu'à un âge avancé, car elle est affaiblie par l'influence de facteurs négatifs. Ceux-ci incluent l'état psychologique / physique d'un homme, son mode de vie, ses habitudes alimentaires, diverses maladies, les changements corporels liés à l'âge, etc. Examinons donc de plus près ce qui affecte la puissance d'un homme.

Qu'est-ce qui affecte la puissance masculine?

Les facteurs qui ont un impact direct ou indirect sur la force masculine peuvent être divisés en plusieurs grands groupes. La première comprend les causes organiques : elles sont associées au développement d'une maladie ; au second - facteurs psychologiques; au troisième - externe (mauvaises conditions environnementales, travail dans une production dangereuse, prise de médicaments).

L'état psychologique d'un homme.

le stress et son effet sur la puissance

L'état psychologique du sexe fort affecte l'activité sexuelle au lit. Stress prolongé, dépression, névrose, tension nerveuse sont des facteurs qui affectent la puissance : elle diminue. La situation s'aggrave si le problème devient général, alors qu'il n'y a pas d'assistance médicale qualifiée.

L'impuissance psychologique se développe à la suite d'expériences associées aux rapports sexuels. Les raisons les plus courantes sont les suivantes :

  • Mauvaise relation de couple, bagarres fréquentes, conflits, méfiance ;
  • Faible estime de soi, doute de soi, peur de l'échec au lit ;
  • Peur de contracter des maladies sexuellement transmissibles ;
  • Peur de la grossesse de votre partenaire ;
  • Incohérence des fantasmes sexuels avec la réalité ;
  • Traumatisme psychologique;
  • Comportement incorrect du partenaire ;
  • violence envers les enfants ;
  • Mauvaise parentalité, etc.

En fait, il y a plusieurs raisons. Lorsqu'un homme ne peut pas mener une relation sexuelle à part entière, il se replie encore plus sur lui-même. Cela entraîne à son tour de nouveaux problèmes : syndrome dépressif, troubles mentaux. Le traitement du dysfonctionnement psychogène a ses propres difficultés, car il est souvent difficile de trouver la véritable cause d'une diminution de la puissance. La thérapie est prescrite par un sexothérapeute ou un psychothérapeute. Elle consiste en des consultations et l'utilisation de médicaments : pilules sédatives, antidépresseurs, stimulants de l'érection, etc.

Nutrition

aliments nocifs et sains pour la puissance

Tous les aliments qu'un homme mange peuvent être grossièrement classés en trois catégories. Le premier groupe - les aliments qui ont un effet positif sur l'érection, augmentent la puissance, augmentent le désir sexuel. Le deuxième groupe est représenté par les aliments neutres qui n'affectent pas la force masculine. Le troisième comprend les aliments qui agissent négativement.

Mauvaises habitudes alimentaires - la consommation de restauration rapide, de pizza, de produits semi-finis, provoque des processus métaboliques et métaboliques, entraîne un excès de poids, ce qui affecte négativement la puissance et la qualité du sexe.

En plus des produits qui ont un effet négatif sur les performances sexuelles, ils émettent des aliments qui aident à augmenter la puissance :

  1. Viandes maigres et fruits de mer. C'est la principale source de substances protéiques qui participent activement à la production de testostérone. De plus, les coquillages semblent être un agent pathogène naturel et ont un effet tonique.
  2. Les œufs de poule/caille sont 100% assimilés dans l'organisme. Ils contiennent de nombreuses protéines, vitamines et minéraux nécessaires au fonctionnement normal de l'organisme.
  3. Les noix contiennent des protéines organiques et du tocophérol, des composants qui soutiennent la fonction érectile du sexe fort.
  4. Les légumes, les légumes verts et les fruits sont une source de vitamines qui aident à renforcer le statut immunitaire et les fonctions de barrière du corps. Sa consommation est une bonne prévention de la diminution de l'immunité, des rhumes et des maladies respiratoires.
  5. Le miel naturel contient plus de 50 substances biologiquement actives qui participent à de nombreux processus chimiques et biochimiques dans le corps.

Les produits décrits ont un effet positif non seulement sur la puissance et l'érection, mais également sur le fonctionnement du corps en général. Le café semble être un produit controversé, il peut donc être classé comme neutre. Le fait est qu'une consommation modérée a un effet bénéfique sur la fonction érectile. L'abus de caféine a l'effet inverse.

Mauvaises habitudes

les mauvaises habitudes et leur effet sur la puissance

Qu'est-ce qui affecte la puissance masculine? Le tabagisme est un facteur qui conduit à la dysfonction érectile. La pathologie se développe progressivement, car des substances toxiques pénètrent systématiquement dans le corps, ce qui affecte l'érection et la puissance.

La nicotine est une substance qui contribue à la constriction des vaisseaux sanguins, ce qui entraîne une altération de la circulation. De plus, les cigarettes contiennent : de l'ammoniac, du goudron, du monoxyde de carbone, de l'acide cyanhydrique et d'autres composants qui affectent négativement les organes et les systèmes.

Important: dans le contexte d'une longue "expérience" du tabagisme chez les hommes, la circulation sanguine dans le bassin est perturbée, le flux sanguin artériel vers le pénis diminue dans le contexte d'une érection, l'athérosclérose vasculaire et la production de testostérone sont observées de manière significative réduit. De tels changements dans le corps se produisent progressivement, créant l'illusion d'innocuité.

La nicotine a un effet néfaste sur les caractéristiques du sperme :

  • La composition qualitative des changements de sperme ;
  • Diminution de l'activité et de la viabilité des spermatozoïdes ;
  • Il existe de nombreux spermatozoïdes défectueux.

Les scientifiques du monde entier soulignent une relation directe entre la puissance et le tabagisme. Il a été démontré que fumer un paquet de cigarettes par jour augmente le risque d'impuissance organique de 60 à 70 % ; la capacité des spermatozoïdes à féconder les ovules est réduite de 50 %.

La consommation régulière d'alcool affecte négativement les performances sexuelles. Selon les statistiques, un homme qui consomme de l'alcool 2 à 3 fois par semaine à l'âge de 50-55 ans risque de devenir complètement impuissant. L'effet destructeur des boissons alcoolisées est le suivant :

  1. Violation de la conduction de l'organe reproducteur, à la suite de laquelle un dysfonctionnement de l'alcool est diagnostiqué.
  2. La production de votre propre testostérone diminue, en conséquence, le désir sexuel pour le sexe opposé diminue.
  3. Dégénérescence graisseuse des tubules séminifères, hypertrophie du parenchyme testiculaire.
  4. La structure structurelle du sperme change et la capacité de fécondation diminue.

L'abus d'alcool à long terme entraîne une perturbation de la fonctionnalité du foie et des reins, du pancréas, des systèmes endocrinien et nerveux. Sous l'influence de l'éthanol, l'activité du système nerveux central diminue. Ces conséquences négatives conduisent à l'impuissance, qui est difficile à traiter avec des médicaments.

La condition physique d'un homme.

exercice pour le pouvoir

Il a été démontré que la forme physique affecte directement la puissance. Les hommes physiquement sous-développés sont souvent confrontés à des problèmes dans la sphère intime. La cause immédiate est une circulation sanguine insuffisante dans les organes pelviens, ce qui perturbe la nutrition des tissus, ils manquent d'oxygène.

Pour info, l'inactivité physique est un mode de vie sédentaire qui provoque un excès de poids. Une augmentation de la quantité de tissu adipeux affecte l'équilibre hormonal dans le corps : la concentration de testostérone diminue, le niveau d'œstrogène et de prolactine augmente. Un déséquilibre hormonal affecte négativement la fonction érectile.

Un traumatisme grave de la moelle épinière et du cerveau, des lésions du bassin, des organes périnéaux, de la cavité abdominale et de la colonne vertébrale peuvent entraîner une impuissance précoce.

Infections

L'infection et son effet sur la puissance.

Les infections bactériennes, virales et protozoaires affectent négativement la puissance. La syphilis est caractérisée par un effet inhibiteur multidirectionnel sur la fonction érectile. Tout d'abord, il y a un effet psychologique - la présence d'un chancre dur sur le pénis ou dans la région génitale. Au cours de la pathologie, l'activité du système nerveux central est perturbée, ce qui entraîne une diminution de la libido. Dans le contexte de la syphilis du système génito-urinaire, l'impuissance et l'infertilité masculine se développent.

Un long cours de chlamydia entraîne la formation de néoplasmes kystiques dans l'épaisseur du pénis, une diminution du tonus des muscles lisses du sphincter, une dépression de la prostate - des changements atrophiques sont présents. Tout cela provoque le développement de la dysfonction érectile. La gonorrhée affecte non seulement la force d'une érection, mais aussi la libido et la fertilité. S'il n'y a pas de traitement rapide, la pathologie se transforme en une forme chronique - il est impossible de restaurer la puissance.

Fait : Le VPH ou papillomavirus humain est une maladie infectieuse qui n'affecte en aucune façon la puissance. Cependant, les verrues génitales sont un défaut esthétique qui réduit considérablement la qualité du sexe en raison de l'inconfort psychologique d'un homme.

Pour maintenir une puissance normale et une érection ferme, il est recommandé d'exclure les facteurs qui ont un effet négatif sur la force masculine. Si l'hérédité et les troubles génétiques sont difficiles à traiter, les facteurs corrigés peuvent être corrigés avec succès. Ceux-ci incluent le tabagisme, la consommation d'alcool, la sédentarité, les infections.